Google Traduction

Liens Utiles

Vous êtes le

à visiter ce site

;

Puce calendrier interactifCalendrier interactif

<< Mai 2015 >>
DiLuMaMeJeVeSa
     12
345
6
789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

METEO

Cadalen

voeux 2015

Miniature

 C'est en présence du président de la Communauté de communes Tarn et Dadou, du conseiller général, des maires et des élus des communes voisines que le maire Monique Corbière-Fauvel a accueilli les Cadalénois pour la cérémonie des vœux. «En ce début d'année, je voudrais que l'on reste optimiste malgré les événements des 7 et 8 janvier.

Mais au-delà de l'électrochoc provoqué par ces événements et du vaste mouvement républicain qui a suivi, cela nous questionne aussi sur la façon dont nous faisons vivre chaque jour, à notre niveau, la démocratie et la laïcité. Nous avons la responsabilité de transmettre aux jeunes générations les valeurs qui sont le fondement de notre république, la liberté, l'égalité, la fraternité. Nos enfants nous regardent, nous sommes des modèles pour eux, nous les aidons à décrypter le monde. Ils s'appuient sur nos actes et nos comportements pour se construire et devenir des adultes et de futurs citoyens», indique le maire.

L'élue poursuit : «Un projet particulièrement me tient à cœur, je veux parler de la constitution d'un conseil municipal des jeunes. En effet, permettre aux jeunes d'exprimer leurs besoins, leurs envies et leurs idées pour notre commune, les reconnaître comme des citoyens actifs. Ce conseil sera composé de jeunes de CM2, 6e, 5e et 4e que nous allons inviter par courrier à une réunion d'information fin février».

Enfin, Monique Corbière-Fauvel conclut en annonçant sa candidature aux élections cantonales des 22 et 29 mars prochain, en binôme avec Christophe Hérin, maire de Rivières.

La cérémonie s'est terminée par le verre de l'amitié.

En savoir plus …

Voeux 2015

Miniature

 Cérémonie des vœux, 23 janvier 2015.

Mr le Président de la communauté des communes Tarn et Dadou, Mr le Conseiller Général, Madame et Messieurs les maires et élus des communes voisines, chers collègues, mesdames, messieurs, chers administrés,

Le conseil municipal et moi-même, nous vous remercions chaleureusement d’avoir répondu présent à ce traditionnel rendez-vous et nous vous présentons nos vœux les plus sincères pour cette nouvelle année. Vous savez combien je suis attachée à ces moments conviviaux où nous pouvons échanger en toute simplicité. Cette relation de proximité et de confiance donne sa saveur, je dirais même son piment voire son piquant parfois, à notre rôle d’élus et à mon rôle de maire en particulier. En ce début d’année, je voudrais que l’on reste optimiste, malgré les évènements des 7 et 8 janvier.

Comment ne pas en parler, de ces évènements, les attentats de Charlie hebdo, la prise d’otage de l’épicerie kacher et ses victimes, l’assassinat de la jeune policière de Montrouge, mais aussi de l’embrasement qui se propage en Afrique, et dans les pays musulmans, l’assassinat d’hommes et de femmes au nom d’un dieu quel qu’il soit, actes fanatiques qui nous laisse face à une grande douleur et à une grande incompréhension.

Comment ne pas parler aussi du formidable élan qui a fait sortir des millions de personnes dans la rue au nom de la liberté d’expression, au nom de la laïcité, au nom des valeurs de notre république. Vous avez répondu nombreux ce dimanche 11 janvier au rassemblement auquel l’équipe municipale vous a invité.

Vous étiez bien plus de 200 sur la place de Cadalen, et ceux qui ne pouvaient pas être des nôtres m’ont fait part de leur présence par la pensée et par le cœur. Cela m’a profondément touchée et je vous remercie de vous être associés à ce moment fraternel.

Cette mobilisation prouve notre attachement à ce qui fait la valeur et la spécificité de la France. Mais au-delà de l’électrochoc provoqué par ces évènements et du vaste mouvement républicain qui a suivi, cela nous questionne aussi sur la façon dont nous faisons vivre chaque jour à notre niveau, la démocratie et la laïcité. Au travail, dans nos activités, en famille, auprès de nos enfants. Dans une société en pleine évolution où la diversité des cultures et des religions rend les repères traditionnels moins lisibles, nous avons la responsabilité de transmettre aux jeunes générations les valeurs qui sont le fondement de notre république, la liberté, l’égalité, la fraternité. Nous avons la responsabilité de transmettre ses valeurs au-delà des mots, au delà des discours, nous devons leur montrer l’exemple. Tous les jours,  par notre façon de réagir aux contrariétés quotidiennes, de commenter l’actualité ou de réagir aux évènements de la vie de nos enfants à l’école, au club de sport, nous leur apprenons le respect, la tolérance, la différence. Nos enfants nous regardent, nous sommes des modèles pour eux, nous les aidons à décrypter le monde. Ils s’appuient sur nos actes et nos comportements pour se construire et devenir des adultes et de futurs citoyens.

C’est dire la responsabilité que nous avons dans le devenir de notre société.

Parents, bien sûr, le premier lieu où l’on apprend le vivre ensemble est la famille, grands parents, qui ont un lien privilégié avec leurs petits enfants mais aussi enseignants, animateurs de centre de loisirs, bénévoles des associations, chacun de nous a un rôle à jouer.

Cette responsabilité, elle est aussi au cœur de notre mission d’élu. C’est pour cela que nous avons sollicité jeunes et moins jeunes pour l’organisation de la cérémonie du 11 novembre 2014. Les enfants de l’école, des collégiens, des lycéens accompagnés par les enseignants, des membres du club des Aînés et des élus se sont investis avec enthousiasme dans la collecte de photos, d’objets et de témoignages et ont présenté une petite exposition sur les Poilus pour le 100ème anniversaire du début de la Grande Guerre. Ce fut un moment riche où les mots transmission, dialogue, respect, ont pris tout leur sens.

Ce mois de novembre 2014 a vu un autre moment fort : l’inauguration des nouveaux locaux du groupe scolaire.

L’installation dans les nouveaux locaux s’est faite en juillet pour le centre de loisir et à la rentrée de septembre pour les scolaires. Le 22 novembre, en présence de nombreuses personnalités, Mr le préfet a découpé le ruban symbolique, entouré de nombreux enfants. Cette matinée fut l’occasion de retrouvailles, les plus anciens étaient émus de retourner dans l’école de leur enfance, les instituteurs retrouvaient leurs collègues et leurs anciens élèves et les plus jeunes étaient fiers de montrer leur classe. Tout le monde a pu apprécier la qualité du bâtiment et le parking  aménagé pour sécuriser l’arrivée de nos enfants à l’école. A ce propos, je profite de l’occasion pour préciser que ce parking a un sens unique de circulation, indiqué par des panneaux, flèche, sens interdit. Visiblement, certains ne s’en sont pas encore aperçu…

Cela paraît loin maintenant mais le début de l’année 2014 a connu la traditionnelle agitation des campagnes électorales. Au mois de mars, vous avez élu une nouvelle équipe municipale qui s’est mise au travail sans délai, avec pour objectif de continuer à travailler ensemble au développement de notre commune et au bien être de tous. Elle est composée d’anciens et de nouveaux élus, je précise qu’ancien ne veut pas dire forcément vieux, et inversement les nouveaux ne sont pas toujours jeunes…. Je vous les présente, je vais commencer par la vraie jeune, notre benjamine qui a eu 20 ans il y a à peine un mois, Perrine Viaules, Laetitia Vigné, Cathy Sergent, Betty Cazottes, Géraldine Noël, Ghislaine Guillermier, Martine Granet, Guy Bardet, Jean-Louis Birot, Philippe Couderc, Christian Davalan, Sébastien Brayle, Bruno Bozzo et Gilles Jaurou, qui est aussi élu à la communauté des communes Tarn et Dadou, vice président aux services à la population, l’autre élue communautaire étant moi-même.

Cette nouvelle équipe s’attelle à de nouveaux projets dont un me tient particulièrement à cœur et a un lien direct avec le début de mon propos.

Je veux parler de la constitution d’un conseil municipal des jeunes. En effet, permettre aux jeunes d’exprimer leurs besoins, et leurs idées pour notre commune, les reconnaitre comme des citoyens actifs, leur permettre d’expérimenter le dialogue, le débat contradictoire, l’action, de faire l’apprentissage de la prise de responsabilité, nous sommes bien là au cœur de la transmission et de l’éducation aux valeurs républicaines. Ce conseil sera composé de jeunes de CM2, 6ème, 5ème et 4ème que nous allons inviter par courrier à une réunion d’information fin février.

D’ici le mois de mai, il y aura un ou une maire de plus à Cadalen. Ce projet sera mené par la commission enfance et jeunesse en partenariat avec l’école et le centre de loisirs.

Vous le savez, le contexte économique et financier n’est pas des plus favorable en ce moment. Les collectivités aussi doivent participer aux efforts d’économie demandés à chacun de nous. Cela se traduit dès aujourd’hui par une baisse des dotations qui est aussi planifiée sur les prochaines années.

Cela nous amène à prioriser nos projets et à être plus attentifs  à nos investissements et dépenses de fonctionnement.

Pour 2015, nous allons travailler en priorité sur les dossiers suivants:

Ø  L’agrandissement du cimetière, nous avons acheté le terrain, il s’agit maintenant d’en poursuivre la réalisation,

Ø  La mise aux normes de l’assainissement du stade qui est nécessaire et qui nous permettra de collecter les eaux usées du futur pavillon de la nature, bâtiment porté par nos amis chasseurs, qui sera implanté derrière le gymnase, vers la petite route des lises. Nous sommes en attente de devis pour inscrire cet investissement au prochain budget.

La voirie reste un axe important de l’action communale, nous maintiendrons un budget identique à celui de l’an passé, sur la base de 80 000 euros, avec une subvention de 23 000 euros du conseil général.

Cette année, outre les aménagements pour sécuriser la grand rue, et la poursuite du programme de réfection des voies communales, la commission voirie propose d’aménager des cheminements piétonniers.

La commission urbanisme va travailler au lancement des orientations d’aménagement, en partenariat avec les propriétaires et les opérateurs intéressés, certains projets sont en réflexion.

La gestion de bâtiments communaux reste évidemment d’actualité, que ce soit la réfection et l’entretien des logements ou bien le devenir des salles libérées par le déménagement de l’école. Des aménagements sont nécessaires avant de mettre celles-ci à disposition des associations, comme par exemple, la construction de sanitaires dans l’ancienne cantine. Ces travaux sont en cours.

A l’échelle de la communauté des communes, la donne financière est la même : restriction. Pour autant, il ne s’agit pas de tout arrêter. La concrétisation des projets doit se poursuivre même si la vigilance est de mise. Le président, Pascal Néel, a réaffirmé lors des vœux de l’intercommunalité que le projet d’une crèche et d’une médiathèque à Cadalen était acté d’autant qu’il fait partie de l’aménagement du territoire commencé au mandat dernier en ce qui concerne l’accueil de la petite enfance et la lecture publique.

Dans ces temps d’économies imposées, la communauté des communes est un atout. Elle met en place de la solidarité intercommunale par la mise en place de services mutualisées, comme par exemple, le Service d’urbanisme mutualisé qui instruit les permis de construire en lieu et place de l’état depuis juillet 2014.

C’est une aide considérable pour les communes comme Cadalen qui n’ont pas les moyens d’avoir en interne un service consacré à l’urbanisme, mission complexe et souvent sensible.

 

Il est temps pour moi d’en venir aux remerciements.

J’ai conscience que cela fait un peu festival de Cannes ou cérémonie des césars, mais comme je suis nominée chaque année, c’est avec grand  plaisir que je me prête à l’exercice.

Je voudrais dans un premier temps vous demander de faire le meilleur accueil aux agents recenseurs qui viennent à votre rencontre pour effectuer le recensement. Merci à vous.

Quelque soit le domaine dans lequel ils travaillent : l’école, le technique, le secrétariat de mairie le personnel communal vous accueille, répond à vos demandes, et doit s’adapter à des taches diverses et variées. Je tiens à le remercier pour sa disponibilité, son implication et sa compétence.

Un grand merci à l’équipe enseignante, et à l’équipe de l’Alaé, avec qui la collaboration est toujours riche. Par leurs actions diversifiées et complémentaires, elles aident nos enfants à s’ouvrir au monde.   

Je remercie également les gendarmes de la COB Gaillac/Cadalen et l’adjudant chef Goslin, ici présent ainsi que les pompiers. Ils se rendent disponibles dès que nécessaire malgré des missions parfois très difficiles. De façon générale, je veux remercier tous ceux qui par leur présence, leur rapidité d'intervention assurent notre sécurité.

 

 

Cette année encore, les associations nous ont montré leur dynamisme et nous ont proposé une palette diversifiée d'animations, d'activités et de festivités. Grâce à leur motivation et à leur disponibilité, les bénévoles ont permis que le lien entre les générations vivent et que la bonne humeur et la convivialité chassent la grisaille ambiante. Bravo et merci à eux !

 

Un merci tout particulier et très chaleureux à ma nouvelle équipe, pour le travail déjà entrepris, pour son implication, pour sa confiance.

 

Il y a une dernière personne dont je voudrais saluer le travail et le dévouement, une personne qui depuis des années arpente le canton et vous souhaite la « boun anado », vous l’avez compris, c’est Jean Gasc, notre conseiller général. Jean, merci pour ta disponibilité, pour ton soutien dans les dossiers  et  pour ton travail au service de la culture. Tu as déclaré dans la presse que tu ne te présentais pas aux prochaines élections cantonales et nous te souhaitons de profiter pleinement de ton temps libre dans les mois à venir.

 

Pour continuer sur le sujet, je vous annonce ma candidature aux élections cantonales des 22 et 29 mars prochain, en binôme avec Christophe Hérin, maire de Rivières.

Voilà pour le scoop !

 

Je vous invite maintenant à partager un moment sympathique autour des bons produits du terroir et du verre de l’amitié.    

Très bonne année 2015.

MiniatureOn en parle à Cadalen

Assemblée Générale des Aînés Ruraux

Article publié le 30/12/2013 08:32.

 Le 8 janvier 2014, à 14 heures, assemblée générale des aînés ruraux de Cadalen.

L’AG des aînés de Cadalen est un moment très important pour le club. C’est l’occasion de faire le bilan des actions et des finances de l’année 2013, mais aussi de présenter le programme prévisionnel de l’année 2014.

Tous les adhérents sont invités à participer à l’assemblée générale. Si vous n’êtes pas encore membre et si vous voulez nous rejoindre, venez découvrir le club, nous vous attendons le 8 janvier à la salle des fêtes de Cadalen.

À partir de 14 heures, accueil et renouvellement des cartes de membres au tarif de 15 €.

14 h 30 : assemblée générale extraordinaire ; 15 heures : assemblée générale ordinaire.

L’assemblée générale se terminera par un moment d’échange et de convivialité accompagné de diaporamas retraçant les activités de l’année 2013.

Miniature

Volley-ball : les benjamins en coupe de France

Article publié le 28/01/2014 13:13.